Les Petits-Dejeuners de l'ARPE Midi-Pyrénées

ARPE Midi-Pyrénées, l'agence régionale du développement durable
Accès direct au tchat

La valeur économique de l’eau

le mardi 20 novembre 2012, 9h-11h
au siège de l’Agence de l’eau Adour-Garonne,
Toulouse

L’eau est essentielle au développement de nos sociétés humaines. Au-delà de ses usages sociaux et économiques, l’eau et ses milieux rendent de nombreux services comme l’auto épuration, la dépollution, et bien d’autres encore mais ils sont souvent méconnus. L’eau n’a-t-elle de valeur que par son usage ou en tant que bien au-delà de sa valeur intrinsèque ?

Dès la Déclaration de Dublin sur l’eau dans la perspective d’un développement durable en 1992, le principe n° 4 propose des précisions sur la valeur de l’eau :« L’eau, utilisée à de multiples fins, a une valeur économique et devrait donc être reconnue comme bien économique. En vertu de ce principe il est primordial de reconnaître le droit fondamental de l’homme à une eau salubre et une hygiène adéquate pour un prix abordable. [...] Considérer l’eau comme un bien économique et la gérer en conséquence, c’est ouvrir la voie à une utilisation efficace et à une répartition équitable de cette ressource, à sa préservation et à sa protection. »

 

Alors que l’année 2012 est l’année européenne de l’eau, que le Forum mondial de l’eau s’est déroulé à Marseille en mars dernier, et que des notes prospectives aux niveaux mondial, européen et national se multiplient, de nombreuses questions se posent : comment décliner à l’échelle locale ces indications prospectives ? Ce type d’évaluation protège-t-il réellement la ressource ?…

Après un petit-déjeuner sur les usages sociaux de l’eau en juin dernier, l’ARPE Midi-Pyrénées organisait, en direct de l’Agence de l’eau Adour-Garonne, une nouvelle matinée d’échanges, en présence d’experts.

 

Les intervenants

  • Marc ABADIE, Directeur général de l’Agence de l’eau Adour-Garonne
  • Jean-Pierre AMIGUES, chercheur à la Toulouse School of Economics, directeur de Recherches à l‘INRA Toulouse et membre de l’Institut d’Économie Industrielle (IDEI),
  • Stéphane ROBICHON, économiste de l’environnement à l’agence de l’eau Adour-Garonne
  • Céline RIVES THOMAS, directrice de la SCIC Rhizobiome
  • Pierre AILLERES, directeur général des services de la mairie de Foix
  • Gérard POUJADE, Président de l’ARPE Midi-Pyrénées
  • Vincent ALA, journaliste.



 

Les ressources

 



 

 

Lieux relaisCyber-base du Carmausin (81)
Hôtel de ville de Rodez (12).
Pour prolonger la débat et mieux comprendre les enjeux de la gestion de l’eau et des zones humides en Aveyron,  la retransmission du débat à la mairie de Rodez était suivie d’une discussion avec les acteurs locaux, organisée par le CPIE du Rouergue.

Chaque lieu de rediffusion participait au débat par Tchat.
Informations et inscriptions auprès de chaque lieu.

 

 

Les partenaires de ce petit-déjeuner / débat :

 

 

 

Agence de l'eau Adour-Garonne Ardesi

INFOS PRATIQUES :

Accueil dès 8h30.

Accès

 

DATES À VENIR


> Les nouveautés du Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux 2016-2021 et de son programme de mesures.
le mardi 9 décembre 2014, Toulouse


En savoir

S’inscrire

 

  arpe_compterendu_ptidej_colonned_r19_c3 arpe_compterendu_ptidej_colonned_r18_c3sans-titrepicto-youtube

twitter-logo@ARPEMIP #PTDJARPE

 

Revoir